Il était une fois en Normandie, une dame passionnée de chevaux. Dans son grand pré vivaient quantité de chevaux de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Cette dame gâtait tant et plus ses protégés qu’un beau jour, il ne lui resta plus un sou. Elle se mit alors à décorer de vieux fers-à-cheval et les vendit. Mais les porte-bonheur fonctionnaient si bien que la dame fut submergée de commandes et négligea ses chevaux. Tout allait de travers. Que faire ?

Ed. Seuil jeunesse, 1999.

Cote : JA L

Coup de coeur d’Annick

La dame qui aimait trop les chevaux