Il était une fois, il y a très longtemps, un garçon qui s’appelait Léopold. Il vivait dans un petit village perché tout en haut de la plus haute montagne du pays. Le jour où son grand-père mourut, il se mit en colère. « A quoi ça sert la mort ? » demanda-t-il à ses parents. « On appelle ça le cycle de la vie. », soupira sa mère. Jugeant que cette réponse ne l’éclairait pas davantage, Léopold passa un pacte avec la mort : la vie éternelle pour tout le village si tous renonçaient à concevoir des enfants… Ce livre au ton assez léger invite les jeunes lecteurs à réfléchir à un sujet philosophique : la mort donnerait-elle un sens à l’existence ?
Ed. T. Magnier, impr. 2011.
Cote : JR KES
Coup de coeur d’Annick

A mort la mort